Cycle Là où va le cinéma

PrésentationÀ la découverte des artistes du Fresnoy

Bien des oeuvres créées au Fresnoy renouvellent le cinéma de l’intérieur, faisant de lui autant un art plastique qu’un art narratif, s’appropriant les nouvelles technologies de création et de diffusion des images et des sons, réinventant des genres historiques.
Le lundi soir, mensuel

Du 17 octobre 2016 au 19 juin 2017
Programme

17 OCTOBRE 2016 – Etats du monde 1 : douleur et résurgence

Joao Pedro Rodrigues, Chantal Akerman, Enrique Ramirez

Trois films où le fond s’en prend à la surface. Où la mémoire, qu’elle soit historique, politique ou affective ne se contient plus.
28 NOVEMBRE 2016 – Imaginaire de la ville

Hee Won Lee, Joao Vieire Torres, Arash Nassiri, Anri Sala, Peter Downsbrough, Zhenchen Liu

La ville et ce qu’on en fait : comment on y vit et comment on y meurt. La ville comme lieu des amours, des fantômes et de la violence.
12 DECEMBRE 2016 – Etats du monde 2 : résilience

Isabel Pagliai, Daphné Hérétakis, Miguel Gomes, Tessa Joosse

Comme le disait Marguerite Yourcenar, la compassion n’est pas une passion faible qui s’opposerait à celle, plus virile, de la justice. Cette pitié « chauffée à blanc » ne pénètre que ceux qui ont « l’horrible don de voir à face le monde tel qu’il est » et tel qu’il est vu ici par quatre cinéastes.
16 JANVIER 2017 – Changements de rythme : vitesse, lenteur et répétition

Yves Ackerman, Clorinde Durand, Sebastian Brameshuber, Manon Le Roy, Mihai Grecu, Randa Maroufi, Eric Oriot, Annie MacDonell, Laurent Grasso, Gregg Smith

Pour se rappeler que le cinéma est aussi un plaisir physique.
20 FEVRIER 2017 – Corps spectraux

Dorothée Smith, Ico Costa, David Rodes

Le rêve à vue mais rendu complètement réel et factuel par la fiction. Magie première du cinéma.
20 MARS 2017 – Proche / lointain

Ivan Castineiras Gallego, Mathilde Lavenne, Kai Chun Chiang, Laura Erber, Jean-Michel Albert

Cinq films pour remettre le spectateur à sa place. Une place non assignée et à jamais mouvante.
24 AVRIL 2017 – Rituels

Bakary Diallo, Abtin Sarabi, Laura Gozlan

Et si la grandeur du cinéma était de filmer le moindre geste ? De ne pas s’en emparer mais de le saisir un instant pour le laisser filer ensuite.
22 MAI 2017 – Petites dramaturgies

Maya Da-rin, Bertrand Dezoteux, Armand Morin, Pierre Mazingarbe, Florent Trochel

Où il n’est pas question d’un monde en miniature mais de tout un monde ramassé en quelques minutes.
19 JUIN 2017 – Longtemps après la fin des colonies

Louis Henderson, Ana Vaz, Guillermo Moncayo

Une traversée de ce qui n’est pas fini. L’histoire ici ne se répète pas mais se développe sans cesse et souterrainement jusqu’à revenir interroger la conscience occidentale.

Leave a Comment

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *